Rien ne s'oppose à la nuit - Grand prix des Lectrices de Elle 2012 par Delphine de Vigan

Rien ne s'oppose à la nuit - Grand prix des Lectrices de Elle 2012

Titre de livre: Rien ne s'oppose à la nuit - Grand prix des Lectrices de Elle 2012

Éditeur: Le Livre de Poche

ISBN: 2253164267

Auteur: Delphine de Vigan


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Delphine de Vigan avec Rien ne s'oppose à la nuit - Grand prix des Lectrices de Elle 2012

Dans ce récit prenant, Delphine de VIGAN se penche sur la vie et la personnalité de sa mère, Lucile, femme aussi belle que douloureuse et lointaine, qui flirta très jeune avec la folie et finit par se donner la mort... « J'écris Lucile avec mes yeux d'enfant grandie trop vite, j'écris ce mystère qu'elle a toujours été pour moi », note Delphine de VIGAN, lancée dans cette enquête et donnant à lire, en même temps que les faits reconstitués et les certitudes peu à peu acquises, la somme bien plus imposante, granitique et inépuisable, des doutes et des impasses - ces « replis secrets » de la psyché de sa mère que l'écriture échoue à explorer, à expliquer. Tranquille et opiniâtre, affectif et âpre, empreint d'une vraie justesse, Rien ne s'oppose à la nuit s'est d'ores et déjà imposé comme un des livres importants.

Livres connexes

Dans ce récit prenant, Delphine de VIGAN se penche sur la vie et la personnalité de sa mère, Lucile, femme aussi belle que douloureuse et lointaine, qui flirta très jeune avec la folie et finit par se donner la mort... « J'écris Lucile avec mes yeux d'enfant grandie trop vite, j'écris ce mystère qu'elle a toujours été pour moi », note Delphine de VIGAN, lancée dans cette enquête et donnant à lire, en même temps que les faits reconstitués et les certitudes peu à peu acquises, la somme bien plus imposante, granitique et inépuisable, des doutes et des impasses - ces « replis secrets » de la psyché de sa mère que l'écriture échoue à explorer, à expliquer. Tranquille et opiniâtre, affectif et âpre, empreint d'une vraie justesse, Rien ne s'oppose à la nuit s'est d'ores et déjà imposé comme un des livres importants.Dans ce récit prenant, Delphine de VIGAN se penche sur la vie et la personnalité de sa mère, Lucile, femme aussi belle que douloureuse et lointaine, qui flirta très jeune avec la folie et finit par se donner la mort... « J'écris Lucile avec mes yeux d'enfant grandie trop vite, j'écris ce mystère qu'elle a toujours été pour moi », note Delphine de VIGAN, lancée dans cette enquête et donnant à lire, en même temps que les faits reconstitués et les certitudes peu à peu acquises, la somme bien plus imposante, granitique et inépuisable, des doutes et des impasses - ces « replis secrets » de la psyché de sa mère que l'écriture échoue à explorer, à expliquer. Tranquille et opiniâtre, affectif et âpre, empreint d'une vraie justesse, Rien ne s'oppose à la nuit s'est d'ores et déjà imposé comme un des livres importants.